Quand peut-on dire qu’une startup a réussi?

imageSe passe-t-il une journée sans que vous entendiez le mot startup ? Avec le rachat de Whatsapp ça ne risque pas !

Parlons-en de Whatsapp, une startup qui a réussi n’est-ce pas ?! Mais qu’est-ce que ça veut bien dire concrètement ? Quand peut-on dire qu’une start-up a réussi ?

Dans beaucoup d’études sur le sujet de l’entrepreneuriat, on regarde le taux de survie à 5 ans (chiffre utilisé par exemple par OSEO pour comparer les performances des startup innovantes avec celles des autres startup). Mais est-ce suffisant ? Il y a bien des start-up qui survivent mais ne parviennent pas à décoller et qu’on aurait du mal à définir comme un succès parce leur taux de croissance reste faible ou qu’elles ne sont pas encore connues ou même pas encore rentables par exemple.

Alors, comment fait-on pour déterminer si une startup est un succès ?

  • Gagne-t-elle plus que ce qu’elle ne dépense ?

Pour le plaisir des banquiers nous avons tendance à d’abord nous raccrocher aux chiffres. Par exemple Deloitte publie un palmarès des startup à la plus forte croissance. Des revenus qui excèdent les coûts et permettent à l’entreprise de s’auto-suffire années après années est un bon début.

L’argent que sont prêts à mettre des investisseurs, puis un rachat ou une entrée en bourse sont aussi des témoins tangibles de la valeur et de la réussite d’une startup. Rappelons-nous, il y a quelques mois, du buzz autour de l’entrée en bourse de Critéo la « french success story ».

Mais parfois les chiffres ne disent pas tout. Et ils peuvent sembler tellement loin de la réalité qu’on a du mal à les trouver crédibles.  Ainsi lors de son entrée en bourse en 2012, Facebook avait une valorisation de 104 milliards  ce qui représentait quand même 100 fois ses bénéfices et 27 fois son chiffre d’affaires de l’année 2011.

  • Répond-t-elle efficacement à un besoin ?

De manière plus terre à terre, quand on monte un projet c’est pour répondre à un besoin ou résoudre un problème. Le succès pourrait donc se mesurer en fonction de l’efficacité à résoudre ce problème, et donc en marché couvert. Le nombre de clients ou de parts de marché seraient des critères. Ou encore la notoriété. Est-ce que le client qui rencontre ce problème sait que ma startup peut l’aider ?

  • A-t-elle la capacité de s’organiser pour croître ?

La capacité de la startup à se structurer, puis à grandir (ou « scaler ») est également critique dans sa réussite. C’est souvent quand la croissance explose que les jeunes pousses éclatent en vol. Parce que cela pose des questions de management, de recrutement, de formation qui ne se posaient pas dans les débuts. La startup lyonnaise Geolid, composée de 120 salariés jusqu’en 2013, en a recruté plus de 20 depuis janvier et prévoit d’en recruter 60 de plus sur l’année. Qui doit faire se recrutement ? Comment ? Comment former toutes ces personnes ? Leur inculquer les valeurs de la boîte ? Les risques de se perdre en chemin ne sont pas négligeables.

  • Parvient-elle à inculquer et conserver l’ « esprit startup » ?

image

(source : http://www.acrelec.com/retail/home/acrelec/5-good-reasons-to-work-with-acrelec/)

Mais une startup c’est aussi une culture et une dynamique de développement. Une startup qui fait des milliards mais a perdu son enthousiasme, sa volonté d’aller toujours plus loin, la motivation de ses salariés, a-t-elle vraiment réussi ? Parce qu’une startup c’est la volonté de prendre des risques sur une idée plutôt que de chercher la sécurité, c’est la conviction d’un fondateur, c’est l’incertitude et l’innovation.

Comme bien souvent, il est difficile de déterminer un critère qui marcherait dans tous les cas. C’est plutôt cet ensemble de caractéristiques, adapté à chaque secteur, qui pourra nous permettre de juger si une startup est une réussite.

Mais quand même, au fond, qui mieux que le créateur lui-même peut dire si la startup a réussi, c’est-à-dire si l’objectif qu’il avait en montant le projet a été atteint ?Lui permettre d’avoir un job qui lui plait et dont il peut vivre est, dans beaucoup de cas, la plus belle réussite…

Et pour vous, c’est quoi une startup qui a réussi ?

PS : une petite infographie en anglais pour aller plus loin 

¨PS2 : merci à @fyapobi et @findpb pour leurs idées sur le sujet! 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s